• Une légende est née

    Le Cotentin fourmille de légendes. La vouède, la gaude et l’écarlate… Elles ont donné ses couleurs à la Normandie. Vouède, gaude et écarlate : ces trois plantes tinctoriales ont été cultivées dès le Moyen Age sur l’ensemble de la Normandie. Elles produisaient les trois couleurs primaires : le bleu, le jaune et le rouge. L’introduction de plantes tinctoriales rapportées par les expéditions maritimes à partir du XVIIe siècle a progressivement mis fin à la culture des plantes locales. Ces explications intéressantes viennent d'ICI.

    La musique n'est plus automatique, à vous de la brancher si vous souhaitez l'écouter.

    Une légende est née

    Une légende est née,

    Les chênes dépouillés gigantesques se dressent
    devant l'homme égaré que la tempête obsède.
    Les sentiers envahis d'épineuses espèces
    ont freiné son allure. Dans son sac la vouède

    la gaude et l'écarlate pour Maître teinturier
    qu'il faudra satisfaire. ô colères célestes !
    Le vent dans la forêt s'engouffre déchaîné
    tandis que tombent les cordes que le ciel déleste.

    L'orage ne faillit pas à sa tâche funeste.
    Il frappe le compagnon qui alors agonise.
    En un dernier sursaut il tente encore un geste
    mais sacrifie la force que les bourrasques épuisent.

    Exténué d'efforts il reste étendu là
    sous les hordes de pluie. Il embrasse la terre.
    La foudre l'a fauché. On dit qu'à cet endroit
    poussent depuis ce temps des fleurs parmi les pierres.

    Chaque été que Dieu fait le lieu se glorifie
    de nuances bleutées, de camaïeux ocrés,
    et de rouges carmins si beaux à l'infini.
    Un homme ici repose où sa légende est née.

    Catherine Pallois - Marthe des Monts C'était hier Tous Droits Réservés 22/01/16

    Une légende est née

    Robert Schumann (en allemand, Robert Alexander Schumann) est un compositeur allemand né le 8 juin 1810 à Zwickau et mort le 29 juillet 1856 à Endenich. Sa musique s'inscrit dans le mouvement romantique qui domine en ce début de xixe siècle, une Europe en pleine mutation. Compositeur littéraire par excellence, Schumann et sa musique illustrent une composante du romantique passionné. Sources Wikipédia.
    Scènes de la forêt opus 82 " L'adieu "
    Les Scènes de la forêt, opus 82, sont constituées de neuf petites pièces composées en 1848.
    1. Entrée
    2. Chasseurs aux agguets
    3. Fleurs solitaires
    4. Lieu maudit
    5. Paysage souriant
    6. L'auberge
    7. L'oiseau prophète
    8. Chanson de chasse
    9. Adieu à la forêt

    J'ai presque honte de dire que la belle musique produit chez moi des effets littéraires, et que j'imagine, en l'écoutant, des histoires auxquelles, sûrement, ni Beethoven ni les autres n'avaient jamais songé. Je suppose même qu'il en est ainsi pour tout le monde, et que les notes ne sont que des ailes pour aller plus vite vers les régions de la pensée où l'habitude nous porte, que les amoureux pensent de suite à leurs amours, les gens heureux à leur nid, les âmes saintes au paradis, les poètes au monde des légendes, et que toutes les âmes s'envolent ensemble, mais vers des rêves qui diffèrent.
    René Bazin dans Croquis de France et d'Orient

    Une légende est née

    Une légende est née

    Si vous aimez cet article, partagez-le sur Facebook : partagez merci
    Pin It

  • Commentaires

    2
    Vendredi 22 Janvier 2016 à 14:12

    Merci beaucoup quel plaisir d'être lue et appréciée. Le poème est parti uniquement de ces trois plantes trouvées au hasard sur le site intégré.. j'ai été très intéressée par les produits naturels utilisés au moyen âge pour la coloration des tissus et j'ai voulu partager ce qui a été une révélation pour moi. A bientôt Michèle. Je t'embrasse.

    1
    mamierousse
    Vendredi 22 Janvier 2016 à 12:57

    Magnifique poème...tellement bien écrit qu'à sa lecture : l'impression de visualiser la situation et de la vivre totalement. Ton texte est très instructif aussi quant aux plantes nommées ; je serai plus attentive à la nature la prochaine fois. Bises Michèle

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :