• Obstinément patiente

    Obstinément patiente..

    Quelques mots pour le dire et un superbe dessin pour l'illustrer. Dessin en vente ICI.

    Sommaire J'ai lu J'en parle

    Obstinément patiente

    Illustration de mode aquarelle intitulée Punky par FallintoLondon. Visite blog-ventes ICI.

     Sommaire J'ai lu J'en parle

    J'ai quand même pu retrouver mon profil dans short-édition et ça n'a pas été un mal je peux remercier Romain qui a essayé de me filer un coup de main, finalement je retrouve enfin après tant d'essais les poésies mises en ligne chez eux. Je tâcherai de suivre les prochains concours pour l'instant, je partage uniquement sans rien attendre en retour.

    POESIE DEPOSEE EN LIGNE CHEZ SHORT-EDITION

    Sommaire J'ai lu J'en parle

     Obstinément patiente,

    Mon esprit est soumis à des maux infinis
    mais j'en ris en silence,
    au fond je m'en balance..
    Me lamenter ça non, après tout c'est la vie !
    Le bonheur en mouvance
    et ce depuis l'enfance..
    Devenue philosophe j'y pense et puis j'oublie,
    vois je reste confiante,
    obstinément patiente..

     Catherine Pallois - Marthe des Monts  C'était hier  Tous Droits Réservés.

     

     Sommaire J'ai lu J'en parle

     

    Tempête

    Si vous aimez cet article, partagez-le sur Facebook : partagez merci
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    4
    Samedi 23 Juin à 14:44

    Oh! Catherine,ce blog est un doux trésor et je vais parcourir 

    tout doucement les pages.Je découvre l'Amour le vrai,la Passion 

    et la beauté des choses.Un joli tourbillon de valeur que je serai

    contente de poursuivre joliment.

    Merci de partager.J'aime aussi l'art,la Musique,la vraie 

    et me régale de poésies qu'elle quel soit,c'est trésor du moment.

    Merci de tout coeur de cette porte ouverte à mon coeur à moi.

    Belle journée d'été..

    Tutoyons nous veux tu..ce sera plus facile et j'en éprouve le

    besoin comme si de toujours je connaissais ton nom.

    Je viens moi d'avoir 70ans et ma fois ils sont là et je n'en 

    prend aucun ombrage.Je vis seule depuis presque 20ans..

    J'ai deux fils que j'aime ,une belle fille charmante

    et un gentil Luc de 3ans..Donc je suis Nanie pour Lui

    qui vit en Angleterre avec ses Parents..

    Là je vais un peu profiter du petit coin jardin et regarder

    avec un pur plaisir les papillons qui me rendent vite.

    A bientôt..Douce Amie.

    Gros bisous*

    Merci pour cette si jolie présence...

      • Samedi 23 Juin à 18:40

        On se tutoie avec plaisir c'est plus pratique et on a ainsi l'impression de tout de suite se connaitre mieux.. nous faisons connaissance et je suis heureuse que tu aimes toi aussi la musique et ce violon soleil est un cadeau du ciel, une découverte à partager en même temps que mes mots. Merci de tes lectures et de tes visites.. nous découvrons nos univers nos petits monde à l'une et à l'autre et je t'envie beaucoup de créer d'aussi jolies choses. Je passerai chez toi demain matin j'aurai un peu de temps à moi. Belle soirée Maïté dans ton petit coin de jardin en pensant à ton petit Luc. Bisous et amitié.

    3
    ana
    Dimanche 20 Mai à 19:43

    On devient philosophe avec le temps chère Babou et on comprend que "le bonheure est en mouvance".  Bon, on devient philosophes "presque" tous.  C´est la vie!

    Muy lindo poema, gracias amiga.

    PS.  Je viens d´écouter "Souviens toi" de Florence Pagny sur ta page d´accueil: "souviens toi
    qui tu es, d'où tu viens, où tu vas".   On sait, avec le temps, on sait.  Merci encore! 

      • Mardi 22 Mai à 10:27

        Un aplauso por esa hermosa amistad que a pesar de la distancia nos hace sonreir Ana.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :