• Le duel de Frédéric Mitterrand

    Première lecture de l'année 2020

    Le duel de Frédéric Mitterrand 

    Auteur Frédéric Mitterrand - Editeur XOEditions - 368 pages - 19,90 euros

    J'avais écouté Frédéric Mitterrand invité dans l'émission De Quoi j'me mêle  présentée par Eric Naulleau. L'Auteur présentait son livre et je l'avais trouvé absolument passionnant. Les trois chroniqueurs présents (dont Yann Moix polémiste en son temps mais dont le discours à bien changé et me convient davantage étant enfin plein de bienveillance à l'égard des invités ce dont je ne le soupçonnais hélas même plus tant il m'avait déplu dans ce rôle médiatique détestable). Les autres invités étaient également tous emballés par la manière formidable qu'à cet ancien professeur d'histoire et ministre entre autres fonctions de nous parler justement de l'histoire, la grande !

    Ayant une passion pour Victor Hugo j'ai demandé à avoir ce livre si l'on cherchait pour moi une idée de cadeau pour Noël.. Ma fille a bien entendu et m'a offert ce gros bouquin, ravie je l'ai dévoré.

    ******

    Au verso du livre :

    Avec Le Duel, Frédéric Mitterrand nous fait vivre le terrible affrontement qui opposa deux géants de l’histoire : Napoléon III et Victor Hugo. 

    Un récit écrit à hauteur d’homme, vivant, tendu, marqué par la passion et la violence, sur les convulsions de la haine en politique et le rapport de fascination entre hommes de pouvoir et écrivains.

    Le 2 décembre 1851, le président de la République Louis Napoléon Bonaparte viole la Constitution et s’empare de tous les pouvoirs avant de se faire proclamer empereur. Un homme suit pas à pas, depuis des mois, celui qu’on appelle désormais Napoléon III. Il le connaît fort bien et l’a souvent rencontré. Il dénonce son forfait et s’oppose à lui farouchement. C’est Victor Hugo, député de l’Assemblée dissoute et écrivain célèbre.

    Dans ce combat, l’empereur se révèle bien plus stratège et subtil que la caricature qu’on en a faite. Quant au second, il apparaît tel qu’il est vraiment : génial, égocentrique, autoritaire avec ses proches.

    Ce duel passionné entre le voleur et son ombre durera vingt ans. Jusqu’à la chute honteuse de l’aventurier politique et l’apothéose du prophète du retour de la République…

    « Victor Hugo, le héros du romantisme, contre Napoléon III, le héros romanesque. Leur duel domine l’histoire du XIXe siècle, mais il se prolonge jusqu’à aujourd’hui, car c’est celui de la pensée et du pouvoir. »

    Frédéric Mitterrand 

    Bien sûr les dialogues sont imaginaires mais on peut aisément les penser ainsi. 

    ******

     L'époque est intéressante juste après les émeutes du mois de février 1848 (lire le livre de Michèle PERRET : Le premier convoi de 1848)  la fuite de Louis-Philippe puis la proclamation de la deuxième République jusqu'à la prise de pouvoir de Louis Napoléon Bonaparte un nouvel inconnu amateur de jolies femmes soutenu par un Hugo déjà bien célèbre lorsqu'il est élu en 1848 à l'Assemblée nationale, c'est un conservateur qui va au fil du temps changer de camp. En 1849 après avoir pris parti pour Louis Napoléon Bonaparte Victor Hugo espère un poste ministériel afin d'influencer le gouvernement pour de vraies mesures effectives contre la misère mais quelle déception lorsqu'il se rend compte qu'il a été manipulé et trahi. Le coup d'état du 2 décembre 1851 le mène en exil à Bruxelles puis à Jersey et de Jersey à Guernesey durant quinze ans. 

    Est-ce utile de préciser que j'ai adoré que l'Auteur nous parle de VH dans son inimaginable maison Hauteville House de Guernesey que j'ai eu la chance de visiter deux fois. Se retrouver dans le décor intime de Victor Hugo m'a beaucoup impressionnée. VH les initiales que l'on trouve partout dans son intérieur étonnant. (C'est cette partie du livre que j'ai préférée parce que je la connais un peu). Là où Juliette est toujours à sa disposition il se défoule en écrivant de fameux pamphlets contre Napoléon III et bien sûr les Châtiments, les Contemplations et les Travailleurs de la mer, les Misérables entre autres... Il rejette l'amnistie que lui offre Napoléon III et ne reviendra en France qu'après défaite de Sedan (1870).

    Voici dans les mots de Frédéric Mitterrand le cheminement d'une évolution politique de droite vers une politique de gauche d'un grand homme de lettres sinon le plus grand.

    J'ai tout simplement adoré ce livre et je le conseille. Les historiens pourront émettre des réserves pour moi qui ne suis pas spécialisée j'ai lu avec beaucoup d'attention et d'avidité cet ouvrage très bien écrit.

    ******

    Le duel de Frédéric Mitterrand

    A LIRE 

     

    « News du 1er Janvier 2020 au..Le temps me manque.. »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    Mercredi 8 Janvier à 18:08

    Très passionnant c'est vrai si tu as le temps de le lire n'hésite pas merci pour ton joli gif la dame est ravissante. Bonne soirée Valie merci de ton message ici il me fait plaisir.

    1
    Mercredi 8 Janvier à 15:08

    Je l'ai vu dans différentes émissions et ce livre fait envie, encore plus en lisant ce que tu en penses !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :