• Film vu hier soir l'Amant de M.DURAS

    Quelques mots sur l'Amant de Marguerite DURAS

    Film vu hier soir l'Amant de M.DURAS

     film franco-britannico-vietnamien réalisé par Jean-Jacques Annaud, sorti en 1992. C'est l'adaptation cinématographique du roman du même nom de Marguerite Duras, publié en 1984.

    Voici donc une jolie scène du film tiré du roman qui date de 1984 " L'amant " de Marguerite Duras .

    il est passé hier soir à la télé. Sortit en 1992 il est interdit aux moins de 12 ans, c'est vrai que le film est classé dans le genre érotique, je pense en avoir jamais vu.. voilà qui est fait. Il l'est sans doute mais les images sont très belles enfin je parle surtout des gros plans du visage de l'actrice, franchement magnifiques.

    La voix of est celle de Jeanne Moreau et c'est un + (cette voix décidément est unique !)

    les acteurs :  Jane March tellement ravissante, Tony Leung Ka Fai bel homme.

    C'est l'histoire d'une passion folle, d'une attirance ingérable, d'un grand amour aux émotions violentes, amour impossible entre un très riche chinois d'environ 35 ans et d'une gamine de 17 ans dit-on dans le film  mais à l'origine sans toutefois pouvoir l'affirmer elle doit n'avoir qu'une quinzaine d'années, peut-être est-ce précisé dans les mémoires de Duras. (oups, du coup ce film est d'actualité) La toute jeune fille a une autre passion, l'écriture de là elle puisera peut-être son côté exalté.. peut-être.

    L'indochine des années 20 olala. Les colons français dits " les blancs " y mènent une vie plutôt frivole limite débauchée (l'écrivain "déclare" son anticonformisme, son rejet des préjugés bourgeois, le réalisateur s'engouffre (la belle aubaine) dans ces idées et n'y va pas molo. La gamine vit dans un pensionnat. C'est le hasard qui les fera se rencontrer d'abord dans sa grande et belle voiture noire. Sa mère pour le coup parfaitement amorale perdra de vue l'âge de son enfant et s'assoie sur les convenances (peut-être leur milieu plutôt miséreux) et ne sera intéressée que par la richesse de l'homme, ainsi elle laissera sa fille apprendre à vivre... Son frère ainé est un dépravé et son jeune frère un jeune homme sérieux et fragile. 

    L'issue heureuse est parfaitement impossible compte tenu de la culture et des traditions transmises de générations en générations dans les familles Chinoises. Le mariage de l'homme ne se fera qu'avec une chinoise, imposée. La jeune fille quittera l'Indochine en réalisant combien elle aimait cet homme. Des années plus tard, devenue écrivain, il reprendra contact avec elle pour lui affirmer qu'elle restera son seul amour.

    Sans allo ciné - SECRET DE TOURNAGE - allociné.fr - on nous précise que Marguerite Duras a désavoué ce film, alors qu'elle était supposée collaborer avec Jean-Jacques Arnaud. Elle déclara même, au quotidien Libération en 1992 : "rien ne m'attache au film, c'est un fantasme d'un nommé Annaud".

    Je voudrais bien savoir pourquoi.. vous avez peut-être un avis à me donner ? merci. Livre à lire et film à voir bien sûr.

    Livre magnifiquement lu par Sylvie Testud. J'ai une tendresse et une admiration particulières pour cette excellente comédienne.

    “La passion reste en suspens dans le monde, prête à traverser les gens qui veulent bien se laisser traverser par elle.”

    Citation de Marguerite Duras dans L'Amant 

    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    2
    Mardi 12 Décembre 2017 à 16:43

    Bonjour chère Babou,

    Je n'ai pas vu le film, mais j'ai lu le livre.

    J'aime beaucoup Marguerite Duras, Besson que j'ai rencontré à la foire du livre de Bruxelles.

    Je l'aime comme auteur, mais pas du tout l'homme, froid et distant, j'ai été très désagréablement surprise.

    Du fait, j'ai du mal à le lire.

    Pourtant il a écrit un beau livre "Arrête tes mensonges".

    Les livres sont toujours mieux que les films.

    Ce n'est que mon avis.

    Bonne fin de journée, mes amitiés, bisous.

      • Mardi 12 Décembre 2017 à 17:54

        Duras c'est pas tellement mon truc c'est pourtant quelque chose mais c'est comme ça j'était intéressée par le film c'est vrai qu'il est beau et plein de sujets à traiter finalement. Philippe Besson je n'ai lu que " son frère " j'ai trouvé le livre très émouvant et magnifique d'ailleurs j'aurais pu en faire une page entière ici mais bon il y a tant de bouquins. Je te souhaite une belle soirée ma chère Mousse et te remercie de ton message. Bises & amitié.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :