• Extrait de Jeanne des falaises

    Un court extrait de Jeanne des falaises écrit par Catherine Ecole-Boivin

    ... Mon refuge. Je l'ai choisi, à la faveur d'une " ratournette ", un carré de terre en friche, mon " champ des falaises " près d'une source, modeste trou habité par des crapauds. Ils m'ont laissée tremper mon seau. J'y ai planté un potager et des fruitiers. Pratiquement personne ne peut s'aventurer à cet endroit, à bonne terre mauvais chemins, juste la place pour y poser des pas.

    J'y accède par la ruette à potins, je saute par-dessus les murets de pierres sèches écrasés par le temps, mon champ n'a pas de barrières, les pierres l'encerclent. De là, de ce carré en broussailles, j'ai vu et compris le monde, sous la lumière du ciel lorsqu'il lèche l'océan pour soustraire ses différentes couches de nuages et nous faire croire qu'il nous rend le soleil...

    Extrait de Jeanne des falaises

    Catherine Ecole-Boivin, née le 19 août 1966 à Cherbourg, est une biographe et romancière française. Elle est aussi professeur de lettres histoire dans un lycée public du département de Loire-Atlantique.

    Je remercie Biguy qui m'a transmis ce livre que je dévore avec beaucoup de plaisir sur ma liseuse.

    Je ferai plus tard une page spéciale pour ce beau livre si bien écrit.

    Pin It

  • Commentaires

    2
    Lundi 3 Septembre à 14:00

    Coucou Catherine...me voilà à nouveau opérationnelle,mon ordi

    fonctionne et me voilà pour te dire un petit bonjour.

    Je sais qu'en ce moment ce n'est pas facile pour Toi...je te souhaite plein de

    courage .Garde la tête solide et ne pense qu'aux bons moments..Il faut nourrir

    ton cerveau de choses tendres pour éviter la déprime..

    Si tu as besoin de parler je suis là pour Toi.

    Merci pour ton gentil partage et garde en Toi la Sérénité.

    Je suis près de Toi.

    Merci d'avoir posé ce petit Port,cela me fait très plaisir...

    Plein de gros Bisous Catherine..A bientôt je l'espère*

     

      • Lundi 3 Septembre à 15:57

        Merci beaucoup Maïté te voici enfin branchée et nous allons pouvoir nous "visiter" merci pour tes bons conseils j'ai vu que tu avais fait une nouvelle page que je vais aller admirer avec toujours autant de plaisir. Merci pour tout et je n'oublie pas ton charmant petit port qui entre la fin de l'été et le début de l'automne met une ambiance très sereine et douce dans mon petit monde. A très vite Maïté, je t'embrasse très amicalement.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :