• Du 10 septembre au..

    La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre. Gandhi.

    Du 22 août au...

    Merci Maïté pour ton aide précieuse, ce nouveau décor est serein et c'est ce que je souhaitais.  Merci Martine pour tes jolies signatures, je n'arrive pas à copier la dernière.

    Du 10 septembre au..

    INVITATION AU VOYAGE DANS LE PETIT MONDE DE BABOU INVITATION AU VOYAGE DANS LE PETIT MONDE DE BABOU


    Du 10 septembre au.. 

    29 Septembre 2018

    Un certain 29 septembre.. juste ce souvenir d'il y a 45 ans où le tulle blanc voltigeait autour du couple que nous formions alors.. nous étions confiants en notre avenir.

    Du 10 septembre au..

     18 septembre 2018 - Marceline-Loridan-Ivens née Rozenberg, Une cinéaste française née le 19 mars 1928 à Épinal - décédée le 18 septembre 2018 à Paris. Elle avait 15 ans à Birkenau, elle en est revenue, son père y est resté. Elle lui écrit plus de 70 ans plus tard (lettre écrite à 4 mains).. un témoignage à transmettre. Un extrait de cette lettre... Tu avais choisi la France, elle n'est pas le creuset que tu espérais. Tout se tend encore une fois, on nous appelle les juifs de France, il y a aussi les musulmans de France, nous voilà mis face à face, moi qui m'étais voulue de tous bords, en tout cas du côté de la liberté. J'ai entendu des menaces, comme des échos lointains, j'ai entendu qu'on criait "mort aux juifs" et aussi "juif, fous le camp, la France n'est pas à toi"... Il y a deux ans, j'ai demandé à Marie... "Maintenant que la vie se termine, tu penses qu'on a bien fait de revenir des camps ?" Elle m'a répondu : "Je crois que non, on n'aurait pas dû revenir. Et toi qu'est-ce que tu en penses ?" Je n'ai pas pu lui donner tort ou raison, j'ai juste dit : "Je ne suis pas loin de penser comme toi." Mais j'espère que si la question m'est posée à mon tour juste avant que je ne m'en aille, je saurai dire oui, ça valait le coup... A lire parmi tant d'autres témoignages.

    Du 10 septembre au..

    Du 10 septembre au..

    J'ai retenu dans l'actu... " Je traverse la rue, je vous trouve un emploi " : Macron donne une leçon à un jeune horticulteur au chômage... à lire partout.

    Macron : ou l'aveu d'une évidente impuissance face à une réalité qui l'agace au point qu'il n'arrive même pas à imaginer qu'on puisse d'abord chercher un job dans sa spécialité !! au point qu'il n'arrive même pas à mettre un peu de démagogie ou même d'empathie dans ses semonces déplacées et inutiles franchement devant encore une fois les caméras que lui maîtrise si bien. La dose d'orgueil de ce président est à son top niveau.. d'entendre ses entretiens qui n'ont rien de spontanés me fait réaliser le fossé qu'il y a entre le président de la France et nous tous pauvres contribuables.

    15 septembre 2018

    Sab allie parfaitement travail et loisir.. partie en Corse en délégation Denis est venu la rejoindre vendredi soir pour passer le week-end à ses côtés.. ils sont émerveillés par la beauté de l'île mais qui ne le serait pas.

    Du 10 septembre au..     Du 10 septembre au..

    10 septembre 2018

    Hier fin d'après-midi départ de Xav.. première nuit à la maison, seule. Ce matin il fait très beau et je suis très occupée à faire mon grand ménage avec juste une petite halte sur mon blog.

     Première magnifique et délicieuse récolte de la vigne de la maison et les dernières fleurs du jardin

    Du 10 septembre au..    Du 10 septembre au..

    Du 10 septembre au..    Du 10 septembre au..

    Le rocher de Tanios Prix Goncourt 1993 de Amin Maalouf.

    Belle histoire contée par le vieux Gebrayel qui en est le narrateur et à qui l'on fait préciser " Les faits sont périssables, crois-moi, seule la légende reste, comme l'âme après le corps, ou comme le parfum dans le sillage d'une femme ". Oui, une belle histoire donc qui nous entraîne dans un village libanais catholique (Kfaryabda) où le cheikh profite allègrement de sa position toute puissante pour séduire les plus jolies femmes qui travaillent pour lui, des enfants naîtront de ces unions. La superbe Lamia, épouse de Gérios l'intendant très précieux du cheikh sera un jour séduite et un enfant naîtra quelques mois plus tard, après hésitation il s'appellera Tanios mais la question court dans le village, qui est le père de Tanios ? Tanios grandit sagement dans ce petit coin du Liban où les anglais vont s'incruser, la religion anglicane va y faire son apparition et la vie défilera avec ses amours, ses haines, ses intrigues et mésalliances et ses guerres aussi. Le rocher de Tanios où il est formellement interdit de s'asseoir prône dans ce petit village, toute l'histoire découle de cette légende. L'auteur talentueux : Amin Maalouf est une bien intéressante découverte pour moi. J'ai beaucoup aimé et je conseille cette lecture.

    Du 10 septembre au..

     Du 10 septembre au..

    du 1er septembre au...

    Pin It

  • Commentaires

    6
    poirier
    Dimanche 30 Septembre à 15:22

    Ma Chère Catherine,

     

    Un doux souvenir est encore un bonheur

     

    Je t'embrasse très fort ainsi que Jean-Claude

      • Dimanche 30 Septembre à 15:49

        Merci beaucoup Lucie merci beaucoup Jean-Claude votre passage dans mon petit monde me fait très plaisir cest un joli cadeau que vous me faites. Je vous embrasse tous les deux très amicalement.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Samedi 29 Septembre à 19:52

    Sûre que vous étiez magnifique Catherine il y a 45 ans.

    Penser à ces souvenirs merveilleux fait probablement aussi fendre ton cœur. 

    Je te serre contre le mien et te souhaite un beau et doux weekend.

    Bien à toi,

    Miriam

     

    4
    Lundi 10 Septembre à 17:45

    Merci beaucoup Maïté de ce message tellement gentil de ta part et merci aussi pour cette création si belle vraiment, je suis émerveillée. Je reprends ma vie avec un rythme accéléré j'ai eu tant de visites, la maison est à nettoyer et le repassage ne me dérange pas, je suis contente d'être occupée ainsi. Le jardin est magnifique en cette saison et les récoltes de pommes et de poires vont me permettre de faire des compotes pour les prochaines visites des enfants, j'ai déjà mangé les grappes de mon raisin.. un vrai petit bonheur sucré. Je t'embrasse Maïté merci pour tes messages. Bonne soirée à très vite dans tes news. Amitié.

    3
    Lundi 10 Septembre à 11:59

    Oh! ma Douce Catherine,te voilà de nouveau dans ton chez Toi..

    Tu vas trouver d'autres habitudes et essayer de profiter de cette

    fin d'été agréable et sereine.Tu retrouves ton jardin ,tes fleurs et 

    tout le reste..La solitude il va falloir apprendre et cette chose là

    deviens naturelle et je sais que tu sauras la dompter très tranquillement.

    Je suis heureuse d'avoir pu te faire plaisir en faisant ce petit port...

    Ton blog est très intéressant et je vois que tes lecture sont aussi

    formidables..moi j'aime..;

    Je te souhaite une semaine tout en douceur...Prends du temps mon

    Amie,rien n'est facile dans la vie...Je serai toujours là pour Toi.

    Gros Bisous affectueux devant ce petit port que tu affectionnes.

    La prochaine fois j'ajouterai un banc ou nous pourrons nous asseoir

    pour bavarder un peu...A très bientôt ma Douce*

    COURAGE et tu en as je sais*

    Cartlift pour le forum "Passions Shabby"

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :