• Billet d'humeur du 19 janvier 2017

    BILLET D'HUMEUR DU 19 JANVIER 2017

    Valls et son soufflet

     

    Monsieur Valls candidat aux primaires de gauche a eu droit à un soufflet.. 

    Le jeune homme coupable du geste qui aurait pu, entre nous, se révéler dramatique s'il avait été armé, a été aplati comme une crêpe contre un grillage par un des gardes du corps.. il a quand même eu le temps de donner sa tapette et cette garde-rapprochée a dû en prendre plein la tête parce qu'un incident du même type s'est déjà déroulé il y a quelques semaines il s'agissait alors de farine mais là aussi ça aurait pu être beaucoup plus grave. Alors.. gardes rapprochées attention ouvrez les yeux.

    Bref, bien sûr que ça n'est pas une chose à faire, bien sûr ! mais il faut comprendre que Monsieur Valls n'a pas l'air d'assumer les décisions qu'il a prises au sein du gouvernement, des décisions imposées à ceux qui pourtant s'y opposaient. Aujourd'hui, et c'est son choix, il est juste un candidat comme les autres mais avec quelques casseroles aux fesses. Porter plainte ? ok à condition de porter plainte également pour le premier incident enfin pour tous les incidents du genre.

    Il faut quand même se rendre compte qu'il y a un réel changement de comportement chez les français. 

    Grâce ou à cause des réseaux sociaux, ils passent à l'acte, ils disent ce qu'ils pensent et l'écrivent parfois très violemment et ça n'est jamais bien perçu par les Hommes politiques, certaines critiques et certaines vérités ne sont pas bonnes à lire ou à entendre. 

    Cela dit Il faudrait un peu plus de retenue mais le respect automatique qu'ils avaient avant semble se mettre en veilleuse. Ils (et j'en fait partie) ont des excuses, on les a poussé à bout, on les a manipulé et ils s'en sont rendu compte après coup, ils n'ont pas appris eux à contrôler leurs discours, ils ne sont pas allés à l'école des " je parle pour noyer le poisson ".

    Ils ont subits tant d'une autre violence qu'ils en ont assez.

    La primaire de gauche ? je n'irai pas, je les laisse se dépatouiller entre eux et puis je n'ai pas pour habitude de voter contre mais plutôt pour. 

    Sur France Inter, où Manuel Valls répondait en direct aux questions, un jeune auditeur lui lance :

    « Manu, cette claque on est 66 millions à vouloir te la mettre »…

    Résultat des courses

    Jeteur de farine : rien  

    Auteur du soufflet :  Le jeune homme, âgé de 18 ans, a été jugé coupable de « violences volontaires sans incapacité de travail avec préméditation », selon le procureur Bertrand Leclerc. A l’issue de la garde à vue du jeune homme, mercredi après-midi, le parquet briochin lui a proposé une peine de trois mois de prison avec sursis et 105 heures de travail d’intérêt général (TIG), qu’il a acceptée. Pris sur le net (et s'il avait refusé ?)

     Mais au fait, comment la justice toujours aussi débordée a-t-elle fait pour régler ce gros problème aussi vite ?? je suis soufflée !!

    Parole de l'auditeur de France Inter : coupée.

    Billet d'humeur du 19 janvier 2017

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :