• Au coeur de mon pays

    Fantastique Cotentin, photo perso faite lors d'une de mes randos.

    "...Tout homme a le droit de partir, c'est son pays qui doit le persuader de rester...".
    Citation de Amin Maalouf dans Les désorientés.

    Dans ce beau paysage

    Au coeur de mon pays,

    Dans ce beau paysage au coeur de mon pays
    tout est calme et serein. Les gens prétendent que
    les forêts sont hantées par de petits esprits
    vraiment inoffensifs, ce qui étonne un peu.

    Le chemin qui descend là-bas dans la vallée,
    ce chemin c'est le mien, il longe la rivière
    qui file vers la mer. Les iris dorés
    au flanc du noble chêne irradient de lumière.

    Dans le feuillage dense de nombreux volatiles
    extasiés d'une ivresse que l'onde a provoquée
    volent et papillonnent et chantent et jubilent
    allant de-ci de-là en toute liberté.

    Les herbes ici pullulent de l'arbre aux roseaux
    et puis il y a ce calme qui doucement s'impose,
    quand on n'entend plus que le clapotis de l'eau
    alors on croit rêver l'éternité des choses.

    Dans ce beau paysage au coeur de mon pays
    dansent des demoiselles qui nous font bien rêver,
    elles sont le réconfort des peines infinies
    et redonnent confiance aux grands désespérés.

    Les fées ont ce pouvoir de s'adonner au charme
    de l'attrait enchanteur qu'inspirent leurs sourires,
    elles s'avancent, vous frôlent et aussi  vous désarment
    devant leur malicieux besoin de vous séduire.

    D'élégants papillons triomphent aux aurores,
    des essaims colorés parés de mille voiles,
    pour les regarder vivre il vous faut faire le mort
    et puis vous travestir en ombre de cristal.

    Et dans ce paysage au coeur de mon pays
    je rôde comme un fantôme. Dans mon petit chemin 
    les jours de solitude ne sont jamais d'ennuis
    j'y suis vraiment chez moi et je m'y sens très bien.

    Là-haut sur la colline, une des quatre ici,
    je peux toucher des mains le monde en son entier,
    le vent dans mes cheveux me grise à l'infini
    je suis heureuse-là, vous n'avez pas idée !


    Catherine Pallois - Marthe des Monts C'était hier Tous Droits Réservés - 30/06/2017 

     

    Maurice Ravel, de son nom de baptême Joseph Maurice Ravel, est un compositeur français né à Ciboure le 7 mars 1875 et mort à Paris le 28 décembre 1937 - Le jardin féerique (Ma Mère l'Oye) nous fait imaginer l'univers poétique du Maître du Boléro.

     

    Pin It

  • Commentaires

    4
    ana
    Mardi 4 Juillet à 23:57
    Merci à vous chère Babou, vous êtes tellement gentille et... bien sûr mon amie, le cœur est toujours plus vrai! À bientôt
    3
    Mardi 4 Juillet à 08:17

    Chère Ana.. Sus palabras(voces) son poéticas tanto como lo que se queda de naturaleza sobre nuestra tierra... est-ce la bonne traduction de ce que je veux exprimer : vos mots sont poétiques autant que ce qui reste de nature sur notre terre. Apreciemos la belleza de nuestra tierra y gustemos nuestro país, apasionadamente : apprécions la beauté de notre terre et aimons notre pays, passionnément (je crois vraiment que ça aide à apprécier le temps qui passe). Je viens de changer le mot " fond " en " coeur " c'est plus vrai je trouve. Merci de votre passage ici je vous souhaite un bel été. A bientôt. Amitié.

    2
    ana
    Lundi 3 Juillet à 20:03

    Il est tellement beau le fond de votre pays chère Babou!  En fait, votre pays complet est très beau!

    J`aime bien votre poème, merci beaucoup: "l´universe s´éveille et moi, je me repose". 

    Ca m´arrive aussi maintenant, l´éte à la plage.   C´est tellement beau à l´aube quand  le soleil  s`éveille (et se reveille) au-dessous de la mer!  C´est beau aussi quand il se couche  et ses rayones baignent le ciel et les nuages et ils les peintent de tous les couleurs du monde.  On se respose, comme vous, bien sûr!  La nature, elle est experte: elle nous fait reposer l´esprit pour mieux communiquer avec notre âme. 

    Feliz verano Babou!  Saludos,   Ana

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :