• Amélie NOTHOMB - Pétronille

    Amélie NOTHOMB

    NOTHOMB 2014 UNE ODE A L'AMITIE et une REMARQUABLE CUVEE

    « L’erreur serait de croire que le physique compterait seulement en amour. Pour la majorité des gens, à laquelle j’appartiens, le physique compte en amitié et même pour les relations les plus élémentaires. »

    Amélie NOTHOMB - Pétronille

    PETRONILLE

    Un seul mot perso sur le bouquin  : JUBILATOIRE

    Roman édité chez Albin Michel

    Lien article du Figaro ICI

    L'histoire pétillante et folle d'une amitié particulière dont la première rencontre se fait lors d'une journée dédicace de l'Auteure Amélie Nothomb.

    ... L'ivresse ne s'improvise pas. Elle relève de l'art, qui exige don et souci. Boire au hasard ne mène nulle part. Il me faut un compagnon ou une compagne de beuverie ...

    PERSO : ça commence fort !

    pages 17/18 ... Au premier regard, je la trouvai si jeune que je la pris pour un garçon de quinze ans. Cette juvénilité était confirmée par l'intensité exagérée des yeux : elle me dévisageait comme si j'avais été le squelette du glyptodon du Muséum du Jardin des Plantes. Je suis souvent lue par des adolescents..... Il me tendit un exemplaire du Sabotage amoureux. Je l'ouvris à la page de garde et prononçai la formule rituelle : - Bonsoir. C'est à quel nom ?
    - Pétronille Fanto, répondit une voix peu sexuée, cependant plus féminine que masculine.
    Je sursautai, moins de découvrir le véritable sexe de l'individu que d'apprendre son identité.
    - C'est vous ? ! m'écriai-je.

    PERSO : et c'est à partir de là que je ferais véritablement sauter le bouchon d'une bonne bouteille de champagne qui m'accompagnerait jusqu'à la fin de ma lecture quoiqu'il faille boire avec modération dans ce cas précisément j'aurais très envie d'en abuser tant le bouquin est savoureux.

    Seconde rencontre : dédicace de la jeune romancière Pétronille Fanto :

    Page 46 ... - Amélie Nothomb à la dédicace, ça le fait. Je lui tendis Vinaigre de miel.
    - Un régal, déclarai-je.
    - Vous avez apporté du champagne, alors ?
    - Désolée, je n'y ai pas pensé.
    - Dommage. Désormais, j'ai avec vous un conditionnement pavlovien : votre apparition me donne une atroce envie de roederer.
    - Je vous invite après. Nous en trouverons.
    - Si c'est de la Veuve ou du Dom, je ne crache pas dessus...


    Page 47 ... - Je suis invitée à un après-midi de dégustation de champagne au Ritz, à la fin du mois.
    - Je viens.
    Je souris. Mon premier pronostic avait été de faire d'elle une compagne de beuverie. Cela prenait forme.

    PERSO : Pratiquement à chaque page nous avons droit à une réflexion savoureuse de l'une ou de l'autre, l'une romancière à succès "reconnue" et l'autre ramant pour se faire connaître mais l'une est en admiration amicale et enivrante tout autant que la quantité de bouteilles qu'elles descendent toutes les deux. Les réparties sont jouissives, elles nous emballent tant elles sont désopilantes, quand l'une est plutôt "snobinarde qui a du mal à tutoyer sa nouvelle amie"  l'autre est plutôt genre à la ramasse alors forcément la fusion des deux donne des dialogues et des répliques incroyables de drôleries.


    Bon sang que cette lecture m'a fait du bien

    Ce bouquin est un délice. Je le conseille sincèrement. Ah ne passez pas surtout l'interview de Vivienne Westwood... accrochez-vous, c'est franchement tordant.

    Un bon bouquin pour un bon moment de détente. Je ne boirai plus le champagne sans penser à Amélie NOTHOMB et sa PETRONILLE

    et ça, c'est pas gentil ça ? c'est pas vrai ça ?

    « La France est ce pays magique où le plus commun des troquets peut vous servir n’importe quand un champagne à température idéal. »

    Chère Amélie... Longue vie et bonne santé surtout !

    Amélie NOTHOMB - Pétronille

    Si vous servez du champagne à vos invités, attention :

    ... Le garçon avait apporté des cacahuètes, ce qui dénotait un curieux sens des valeurs. Autant lire Tourgueniev en écoutant " la danse des canards ". Pétronille n'y toucha pas à mon soulagement ...

    Tempête

    Si vous aimez cet artile, partagez-le sur Facebook : partagez merci
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :