• INVITATION AU VOYAGE DANS LE PETIT MONDE DE BABOU

    Mes amies blogueuses sont des perles et je les remercie de leur grande gentillesse dans le partage de leurs créations. Elles me font toujours bénéficier avec simplicité, générosité de leur qualité de créatrices.. quelques mots suffisent à leur faire comprendre ce dont j'ai envie. Elles innovent pour mon plus grand plaisir des bannières, des signatures et des décorations et cela me permet de fondre mon blog dans un petit monde virtuel qui me ressemble. Je les en remercie infiniment.

     

    INVITATION AU VOYAGE DANS LE PETIT MONDE DE BABOU  

    Pensez à charger AdBlock si vous ne voulez pas être dérangé par les publicités. 

    Me voici désormais en pays du Roumois ou pays de Rouen. La bourgade où je vis est située dans le département de l'Eure en région Haute-Normandie à deux pas de la ravissante Vallée de l'Oison où j'ai eu la chance d'habiter il y a quelques années. Rouen se trouve à une vingtaine de kilomètres de là. J'adore cette grande et belle ville. Le paysage verdoyant du Roumois évoque celui du pays de Caux. Les cultures céréalières se mêlent à l'élevage bovin. Les fermes y sont traditionnelles ou à colombages et souvent entourées de haies d'arbres. Après avoir été Haytillonne me voici donc Saulcéenne. Depuis la mare au Vivier et depuis le labour des "Vingt Acres" s'étend la magnifique forêt d'Elbeuf-sur-Seine. Dans les actes anciens, mon hameau est mentionné sou plusieurs appellations : la Saucée, la Saulcée, la Chaussaye ou encore la Saucoye. La saussaie, du latin salis, suffixé au féminin, est un nom plus que fréquent en toponymie, les saussaies sont des lieux humides où prospèrent les saules (sources wikipédia). Après avoir été Haytillonne me voici donc Saulcéenne. 

    INVITATION AU VOYAGE DANS LE PETIT MONDE DE BABOU

    INVITATION AU VOYAGE DANS LE PETIT MONDE DE BABOU

    INVITATION AU VOYAGE DANS LE PETIT MONDE DE BABOU    INVITATION AU VOYAGE DANS LE PETIT MONDE DE BABOU

    Ce blog est une sorte de journal non intime. J'écris des poésies et je prends plaisir à raconter les livres qui m'ont intéressés, qui m'ont interpellés et à en citer quelques extraits. Je suis Catherine ou Babou ou Marthe des Monts pour les poésies et je vous remercie infiniment de vos visites et de vos commentaires. Beau Printemps à tous.

    INVITATION AU VOYAGE DANS LE PETIT MONDE DE BABOU

    INVITATION AU VOYAGE DANS LE PETIT MONDE DE BABOU

     INVITATION AU VOYAGE DANS LE PETIT MONDE DE BABOU

    « Et puis l’automne, c’est aussi du rouge, de l’orangé et de l’or en feuilles. C’est l’odeur d’enfance des marrons chauds, le goût sucré des raisins mûrs et la saveur boisée des poêlées de cèpes. » Véronique de Bure dans Un clafoutis aux tomates cerises.

    INVITATION AU VOYAGE DANS LE PETIT MONDE DE BABOU

    « On ne s’ennuie qu’avec les autres, jamais avec soi-même. » Véronique de Bure dans Un clafoutis aux tomates cerises.

    INVITATION AU VOYAGE DANS LE PETIT MONDE DE BABOU

    « Et puis, avant, on n’avait pas de portable et on se débrouillait très bien sans. Maintenant, il faudrait toujours répondre présent, à tout le monde, tout le temps et partout. » Véronique de Bure dans Un clafoutis aux tomates cerises.

    INVITATION AU VOYAGE DANS LE PETIT MONDE DE BABOU  

     Bien sûr, avec les années mon visage s'est chiffonné, mais j'ai toujours le teint rose et mon regard sait encore s'allumer et pétiller, surtout après un petit verre de vin blanc ou une coupe de crémant. Véronique de Bure dans Un clafoutis aux tomates cerises.

    INVITATION AU VOYAGE DANS LE PETIT MONDE DE BABOU  

    À nos âges, nous sommes comme de vieux arbres. Le beau temps nous ranime doucement, nous reverdissons un peu, même si un peu moins chaque année. Et le douceur des jours nous donne une illusion d'éternité. Véronique de Bure dans Un clafoutis aux tomates cerises.

    INVITATION AU VOYAGE DANS LE PETIT MONDE DE BABOU

    Lorsqu'on est jeune, une année vous semble être une partie importante de votre vie et on a l'impression qu'elle dure éternellement. Quand ont est âgé, il y en a tant qui sont passées que celles qui restent défilent trop vite. Citation p.70 dans l'Homme de Lewis de Peter May.

     INVITATION AU VOYAGE DANS LE PETIT MONDE DE BABOU

    Dieu est un, seule la façon de s'adresser à lui diffère. Jibril Daho dans Taos ou le destin extraordinaire d'une juive kabyle.

    INVITATION AU VOYAGE DANS LE PETIT MONDE DE BABOU

    Devenir vieux ne fait pas de toi quelqu'un qui vaut moins que les autres, quelqu'un de moins réel. Et un jour ce sera notre tout. Assis là à regarder les jeunes nous mettre de côté parce que nous sommes vieux. Et à ton avis, tu crois que nous allons le vivre comment ? L'Homme de Lewis de Peter May.

    INVITATION AU VOYAGE DANS LE PETIT MONDE DE BABOU  

    Les parents sont le roc sur lequel on construit sa vie. C'est vraiment un choc de se rendre compte que ce roc n'est qu'une illusion. Citation P.164 L'Homme de Lewis de Peter May.

    INVITATION AU VOYAGE DANS LE PETIT MONDE DE BABOU  

    Extrait retenu page 70 : Lorsqu'on est jeune, une année vous semble être une partie importante de votre vie et on a l'impression qu'elle dure éternellement. Quand on est âgé, il y en a tant qui sont passées que celles qui restent défilent trop vite... L'Homme de Lewis de Peter May.

    INVITATION AU VOYAGE DANS LE PETIT MONDE DE BABOU  

     

    Extrait retenu page 203 : La plupart des gens passent leur vie sans jamais savoir ce qui se cache sous les pierres sur lesquelles ils marchent. Les flics passent la leur à soulever ces pierres et à affronter ce qu'ils y trouvent... Quant tu ne côtoies plus que le pire côté de la nature humaine, tu commences à découvrir ta part d'ombre. Et ça fout la trouille... L'Homme de Lewis de Peter May. 

    INVITATION AU VOYAGE DANS LE PETIT MONDE DE BABOU  

     

    Extrait retenu page 213 : Comment peux-tu concilier la cruauté et la violence de l'un avec la paix et l'amour prêchés par l'autre ? Tu tries et tu choisis ce qui t'arrange et tu ignores le reste... C'est pour cela qu'il y a autant de divisions chez les Chrétiens. Catholiques, mormons, baptistes, évangélistes, témoins de Jéhovah... L'Homme de Lewis de Peter May.

    INVITATION AU VOYAGE DANS LE PETIT MONDE DE BABOU  

     

    Extrait retenu page 338 : Quand on entre dans cette maison de retraite, on voit un tas de vieux, simplement assis là. Le regard dans le vide, le sourire triste. On les met de côté parce qu'on les considère comme... eh bien, des vieux. Usés, comme si cela ne valait plus la peine de s'en préoccuper. Et pourtant, derrière chacun de ces regards, il y a une vie, une histoire qu'ils pourraient nous raconter. De douleur, d'amour, d'espoir et de détresse. Toutes ces choses que nous ressentons, nous aussi. Devenir vieux ne fait pas de toi quelqu'un qui vaut moins que les autres, quelqu'un de moins réel. Et un jour ce sera notre tour. Assis là à regarder les jeunes nous mettre de côté parque nous sommes vieux. Et à ton avis, tu crois que nous allons le vivre comment ? L'Homme de Lewis de Peter May.

    INVITATION AU VOYAGE DANS LE PETIT MONDE DE BABOU  

    La vie est belle, le destin s'en écarte, personne ne joue avec les mêmes cartes. Le berceau lève le voile, multiples sont les routes qu'il dévoile. Tant pis, on n'est pas tous nés sous la même étoile. Citation de IAM.

     

    INVITATION AU VOYAGE DANS LE PETIT MONDE DE BABOU

     

    Fabienne Demal, dite Axelle Red, née le 15 février 1968 à Hasselt dans la province du Limbourg en Belgique, est une auteur-compositrice-interprète belge. Au début de sa carrière musicale, elle a également utilisé les pseudonymes Fabby et Axelle. Je l'aime beaucoup.

     

     

      INVITATION AU VOYAGE DANS LE PETIT MONDE DE BABOU

     La sympathie, le respect et les services reçus et rendus forment entre eux des liens solides. Citation de Laure Conan ; Silhouettes canadiennes (1917)

    INVITATION AU VOYAGE DANS LE PETIT MONDE DE BABOU

    Se sentir vivre, c'est se sentir for. Retrouver ce sentiment d'énergique vitalité, d'activité vigoureuse, de santé, de ressort, d'élasticité et de puissance, qui fait le bien-être de la conscience et la satisfation du coeur. Pour cela dormir moins, manger moins, agir davantage, bref veiller mieux sur son régime hygiénique et vouloir. - Ne pas se laisser aller, mais prendre hardiment les rênes de sa vie ; se remettre en selle, tendre ses forces nerveuses et ramener au devoir la matière pulpeuse et flasque, l'animal lymphatique qui enveloppe et opprime l'être spirituel. Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 19 décembre 1852.

    INVITATION AU VOYAGE DANS LE PETIT MONDE DE BABOU

    INVITATION AU VOYAGE DANS LE PETIT MONDE DE BABOU   Du 4 juin au...